Brosser les dents de son animal

 

Pour une meilleure haleine, une meilleure santé bucco-dentaire et moins de détartrages !

 

Vous souhaitez apprendre à votre chiot à se laisser brosser les dents afin de lui éviter de futurs détartrages ? Votre chien a été détartré récemment et il vous a été conseillé de lui brosser les dents ? Cela peut paraître complexe au premier abord, mais avec de la patience et de l’entraînement, rien n’est impossible ! En général, le facteur limitant est la motivation du maître.

Quel est le principe ?

Ici, il ne s’agit pas vraiment d’éducation ou de dressage, car on va chercher la coopération du chien : si votre chien n’est pas d’accord, soyons clair, vous n’y arriverez pas. De plus, cela n’est agréable pour personne de se battre tous les jours : ni pour vous ni pour le chien. Ainsi, on va faire comme les soigneurs des parcs zoologiques : de l’entraînement médical ! En fonction de votre chien, l’apprentissage peut prendre de quelques jours à quelques semaines à condition de s’entraîner tous les jours (voire plusieurs fois par jour) durant des séances n’excédant pas 5-10 minutes.

Qu’est-ce qu’il vous faut :

  • De la motivation
  • De quoi motiver votre chien et cela doit être très motivant ! Pas de simples croquettes (sauf si votre chien est très gourmand) : des friandises, des petits bouts de viande… L’important c’est que les friandises soient petites (et si possible peu caloriques : éviter le fromage sauf si c’est la seule chose qu’il aime) : le chien doit pouvoir les avaler en une seule bouchée !
  • Un dentifrice pour chien et le doigtier qui va avec ! Nous vous conseillons le Bucogel qui est vendu avec son doigtier et sa brosse à dent !

 

Comment ?

En utilisant ce que l’on appelle du renforcement positif. On va progressivement faire comprendre au chien ce que l’on attend de lui en le récompensant quand il va dans le sens que l’on souhaite.

Première étape :

conditionner le chien pour que le dentifrice et le doigtier deviennent familiers.

Pour cela, mettez-vous toujours au même endroit et créez un rituel. Par exemple, amener le chien dans la cuisine, le salon, le jardin, une table pour les petits chiens… où vous aurez mis le dentifrice et la brosse à dents. Lui demander de s’asseoir, le récompenser. Manipuler devant lui (il doit rester assis) le dentifrice et la brosse en le récompensant régulièrement et éventuellement en le laissant renifler. Le chien doit rester assis. S’il se lève, le refaire s’asseoir et progressivement, le chien doit pouvoir rester là 1 minute sans se lever. (Au début, on récompense dès qu’il s’assoit puis au bout de 2-3 secondes puis 10 secondes… Si le chien se lève, c’est que l’on a été trop long !).

 

Deuxième étape :

Lui faire accepter que l’on touche ses babines et ses gencives.

Pour cela, on demande au chien de s’asseoir et on le récompense. Puis, on touche sa babine très vite (on met le doigt dessus). Si le chien ne bouge pas, on le récompense. Une fois que le chien trouve « normal » de se faire simplement toucher la babine, on la soulève et s’il ne bouge pas, on récompense. S’il bouge, on ne fait rien et on repasse à l’étape précédente. Le but est de faire comprendre au chien ce que l’on attend de lui. Une fois que le chien trouve normal que l’on mette les doigts dans sa bouche et que l’on touche ses gencives avec les doigts, on peut commencer doucement à faire de même avec le doigtier. En parallèle on peut lui faire goûter le dentifrice. Toujours récompenser le chien à chaque manipulation !

 

 

Troisième étape : le brossage de dents

Maintenant que le chien sait rester sage et se laisser tripoter la bouche, on va pouvoir brosser les dents pour « de vrai ». Les premières fois, ne faites que quelques mouvements rapides et récompensez le chien. Puis, au fur et à mesure, rallongez la durée. Rien n’empêche de récompenser en cours de route pour ne pas lasser le chien.

 

Si Malgré tout, le brossage se révèle infaisable sur votre animal, d’autres solutions existent pour limiter la mauvaise haleine et ralentir la formation du tartre telles certaines lamelles à mâcher ou le Prozym Plaque Off.

Dans tous les cas, pour plus de conseils sur l’hygiène buccodentaire de votre animal, n’hésitez pas à en parler à l’un de nos vétérinaires ou à nos assistantes.